Le coefficient bonus-malus : à quoi correspond il ?

Fonctionnement du Bonus Malus
Dans le cadre de la mutualisation des risques pour les compagnies d’assurance automobile, un système permettant de réguler dynamiquement le montant de la prime d’assurance selon le comportement des conducteurs a été établi. Chaque automobiliste se voit notamment attribué un coefficient dénommé bonus malus qui impacte en bien ou en mal sa cotisation d’assurance. Son fonctionnement dépend uniquement du profil du conducteur et accompagne celui-ci durant l’intégralité de sa carrière d’assuré. Le coefficient bonus-malus, également appelé coefficient de réduction-majoration (CRM), est un élément clé en assurance auto qui détermine le montant de la prime d'assurance d'un conducteur. Il est calculé en fonction du comportement de l'automobiliste, en prenant en compte les années sans sinistre et les accidents responsables.

Fonctionnement du coefficient Bonus-Malus

  • Départ à 1 : Au premier contrat d'assurance auto, le coefficient bonus-malus commence à 1.
  • Évolution : Le coefficient évolue à la hausse ou à la baisse en fonction de la conduite. Si le conducteur cumule des années sans sinistre, son coefficient diminuera car il accumule du bonus. À l'inverse, si le conducteur est responsable d'un accident, son coefficient augmentera car un malus lui sera appliqué
  • Calcul : Le coefficient est recalculé annuellement, en prenant en compte l'historique des douze derniers mois, décalés de deux mois par rapport à l'échéance du contrat d'assurance
  • Bonus : Si le conducteur n'a pas d'accident responsable, il obtient un bonus de 5% chaque année, ce qui réduit sa cotisation de base. Les bonifications s'accumulent jusqu'à atteindre un coefficient maximum de 0,50, correspondant à 13 ou 14 années sans sinistre
  • Malus : Pour chaque sinistre responsable, le conducteur obtient un malus de 25%, ce qui augmente sa cotisation de base. Le coefficient peut baisser de nouveau après deux années sans accident responsable

Impact sur la prime d'assurance

  • Réduction : Un coefficient inférieur à 1 réduit la prime annuelle.
  • Majoration : Un coefficient supérieur à 1 majorera la prime annuelle

Particularités

  • Jeunes Conducteurs : Les jeunes conducteurs commencent avec un coefficient de 1, mais leur prime d'assurance auto est majorée en raison de leur profil à risque
  • Usage du Véhicule : Pour les véhicules garantis pour un usage "tournées" ou "tous déplacements", le bonus annuel est de 7%
le coefficient bonus-malus est un système de modulation de la prime d'assurance en fonction du comportement de l'assuré, récompensant les conducteurs prudents et sanctionnant les conducteurs responsables d'accidents.

Coefficient de Réduction Majoration (CRM) : à quoi sert-il ?

La principale vocation du CRM est de récompenser les automobilistes ne causant pas d’accidents responsables en diminuant simplement leur prime annuelle. Inversement, le dispositif responsabilisera les conducteurs à l’origine de sinistres responsables en augmentant la prime. Il faut souligner que la prime d’assurance est fixée arbitrairement par les compagnies d’assurance et les accidents responsables peuvent être cumulés en pénalisant ainsi l’automobiliste sur une même année. Inclut automatiquement dans un contrat d’assurance auto, le coefficient bonus malus se lie uniquement à l’assuré et ne sera pas modifié dans le cas où ce dernier change de véhicule ou d’assureur. Pour ce faire, la précédente compagnie d’assurance transmettra le relevé d’information complet au nouvel assureur afin de maintenir le coefficient au même niveau.

Bonus-malus : un dispositif obligatoire

Le bonus malus, également appelé Coefficient de Réduction Majoration (CRM) est un dispositif légal incitatif imposé obligatoirement aux assureurs et automobilistes. Le système CRM correspond en principe à la réduction ou majoration de la prime à payer chaque année par les automobilistes sur leurs voitures et se traduit par la « prime de référence » sur l’avis d’échéance du contrat d’assurance auto. Celui-ci sera mis à jour chaque année et tiendra compte des accidents responsables commis par l’assuré durant les douze derniers mois pour calculer le montant de la prime.

Assurance auto : comment fonctionne le bonus-malus ?

Le bonus-malus est un système d'augmentation ou de réduction de la prime d'assurance auto d'un conducteur, en fonction de son comportement au volant.
  • Le bonus-malus prend comme référence la période de 12 mois consécutifs précédant de 2 mois l'échéance annuelle du contrat.
  • Si le conducteur n'enregistre aucun sinistre responsable sur une année, il obtient un bonus de 5% .
  • Le bonus maximum est de 50%, soit une réduction de 50% de la prime de départ.
  • En l'absence d'accident responsable sur une certaine période, le bonus d'assuré augmente régulièrement et réduit la prime de référence.
  • Le système de bonus-malus récompense les bons conducteurs et pénalise les chauffeurs imprudents sur base d'un système de points.
Le bonus-malus est recalculé chaque année en fonction du nombre d'accidents responsables survenus pendant la période de référence1. Si le conducteur est responsable d'un accident, son malus augmente et sa prime d'assurance auto peut augmenter jusqu'à 400% . Le malus est plafonné à 3,50

Comment connaitre son bonus malus ?

Pour connaître son bonus-malus dans l'assurance automobile, il existe de nombreuses méthodes :
  1. Chaque année, à l'échéance de votre contrat, votre assureur vous délivre un relevé d'informations. Ce document mentionne votre coefficient de bonus-malus et la liste des sinistres responsables survenus au cours des 5 périodes annuelles précédentes.
  2. Les avis d'échéance communiqués par l'assureur chaque année.
  3. Les relevés d'informations que vous pouvez demander auprès de votre assureur le reste de l'année.
  4. Tous les ans, lors de l'envoi de votre dernier avis d'échéance. Votre bonus-malus est alors automatiquement mentionné sur ce document.
  5. En cas de sinistre responsable, votre assureur vous informe de votre nouveau coefficient de bonus-malus.
Le coefficient de bonus-malus est calculé en fonction du nombre de sinistres responsables que vous avez causés au cours de l'année précédente. Si vous n'avez pas causé de sinistre durant les 12 derniers mois, votre coefficient de bonus-malus sera réduit chaque année.

Combien de temps dure un malus  et combien gagne-t-on de bonus par an ?

Baisse du malus par année

Si vous n'avez pas d'accident impliquant une part de votre responsabilité au cours de la première année, vous bénéficiez d'une réduction de 5 % .

Remise à zéro du malus

Le malus peut-être remis à zéro après 2 ans sans sinistre ou si une somme importante a été versée pour un sinistre.

Prix et remboursement

Les périodes sans sinistre et le remboursement de sinistre ne sont pas pris en compte par l’assurance pour déterminer le montant du malus.
  • Si un sinistre survient, le malus est appliqué pendant plusieurs années
  • Le malus sera réduit de 5 % chaque année jusqu’à la remise à zéro

Quel est le bonus-malus normal ?

Le bonus-malus est un système de réduction ou d'augmentation de la prime d'assurance automobile en fonction du nombre d'accidents responsables ou non responsables enregistrés par l'assuré. Le bonus-malus est calculé en fonction du coefficient bonus-malus, qui est déterminé par le nombre d'années sans sinistre responsable. Le coefficient bonus-malus est multiplié par le montant de la prime d'assurance de base pour obtenir le montant de la prime d'assurance réelle. Le coefficient bonus-malus est généralement compris entre 0,50 (bonus maximal) et 3,50 (malus maximal) . Le bonus maximal ne peut pas excéder 50% ou 0,50, tandis que le malus maximal ne peut pas dépasser 350% . Le coefficient bonus-malus est réinitialisé à 1 en cas d'accident responsable.

Comment se calcule un bonus-malus ?

Comment calculer le bonus malus ? Le Bonus-Malus ou Coefficient de Réduction Majoration est un pourcentage qui se calcule en fonction des sinistres que vous avez commis durant la période assurance de votre contrat. Plus le nombre de sinistres est faible, plus votre coefficient de bonus (réduction) sera élevé. Lors d’une première souscription à une assurance auto, l’assureur attribue à l’automobiliste un coefficient bonus malus neutre égal à 1. L’assuré n’aura donc ni bonus ni malus et la valeur du coefficient servira de multiplicateur au montant de la prime d’assurance. Si vous avez subi un accident, votre coefficient de bonus-malus sera automatiquement modifié. Vous pouvez donc calculer votre nouveau coefficient en multipliant votre coefficient actuel par le coefficient correspondant à l'accident subi. Par exemple, si vous avez un coefficient de 0,68 et que vous avez un premier accident, votre nouveau coefficient sera de 0,68 x 1,25 = 0,85.  

Comment fonctionne le bonus-malus pour les jeunes conducteurs ?

En tant que jeune conducteur, le coefficient de bonus-malus est de 1 la première année. Cela signifie que le jeune conducteur commence avec un coefficient neutre qui ne réduit ni n'augmente la prime d'assurance. Si le jeune conducteur n'a pas d'accident responsable au cours de l'année, il obtient un bonus de 5%. Le bonus-malus est multiplié par un coefficient de 0,95 pour chaque année sans accident responsable. Si le jeune conducteur a un accident responsable, il obtient un malus de 25%. Les bonus-malus s'accumulent d'une année sur l'autre. Le relevé d'informations retranscrit tous les sinistres responsables.
Assurance : quel est le malus après un premier accident et combien de temps dure ce malus ?
Quel est le délai légal pour déclarer un sinistre à son assureur ?

Plan du site