Assurance habitation: évaluer le capital de votre propriété

Pas toujours facile, l'étape de l'évaluation de son bien pour son contrat d'assurance habitation est néanmoins cruciale. Plus la capitale sera bien estimée, moins vous perdrez d'argent en cas de catastrophe.

Dans la plupart des contrats d’assurance habitation, les biens sont assurés sans qu’il soit nécessaire de préciser leur capital. Cependant, il existe un plafond d'indemnisation, il est donc préférable d'avoir au préalable une idée approximative de la valeur de ce que vous avez.

En cas de sinistre, c'est à ce moment que l'assureur lancera le processus d'estimation afin de déterminer le montant de l'indemnité à verser. La complexité de l'évaluation entre en jeu à ce moment.

Procéder pièce par pièce

Pour ne rien oublier de vos affaires, envisagez de procéder pièce par pièce et dressez la liste de tout ce qu'elles contiennent.

Par exemple pour une cuisine:

– Vaisselle: assiette, couverts, couteaux assortis, argenterie … – Appareils: four, micro-ondes, lave-vaisselle, mixeur … – Linge de cuisine: serviettes, nappes … – Meubles – Objets de décoration possibles …

Attention à la surévaluation

Veillez à apprécier vos produits en fonction du prix d’utilisation et non en fonction de leur prix d’achat, ils seraient surestimés. Rappelez-vous qu'avec le temps, tout objet finit par s'user, sauf dans des cas très particuliers.

Le pourcentage de dévaluation est spécifié dans le contrat. En règle générale, il est d'environ 10% après 2 ans. Vous devrez retirer ces 10% au prix d'achat.

Objets précieux ou d'art

N'oubliez pas de compter en parallèle vos objets précieux ou votre art:

  • Bijoux
  • vases design
  • Peintures
  • sculpture
  • Objets anciens …

En fonction de la valeur de vos objets de valeur, réfléchissez à la légitimité de souscrire éventuellement un contrat spécifique pour les couvrir séparément. Inclus dans le contrat de maison multirisque, l'indemnisation ne représentera qu'un pourcentage de la valeur estimée et ne remboursera donc pas la perte totale en cas de sinistre.

Compensation en valeur approuvée ?

Pour simplifier votre tâche, vous pouvez choisir un système de compensation approuvé. Un expert mandaté par votre assurance vient alors estimer votre bien immobilier afin de leur attacher un capital. C'est la somme complète de ce capital qui vous sera versé en cas de sinistre.

La réévaluation

Plus vous passerez d'années, plus vous ajouterez de nouveaux actifs. Comment les englober ? Et si vous dépassez le plafond déjà prévu ? Bien conçus, les contrats d’assurance habitation prévoient des mécanismes de réévaluation automatique en fonction d’un indice donné. Le plus souvent, cet indice correspond à celui du coût de la construction, un nouvel indice est établi chaque année.

Pour évaluer vos actifs à ce moment T, il vous suffit de multiplier votre capital initial par le ratio de l'indice de l'année en cours T et de l'indice d'origine au moment de la souscription du contrat.

Exemple:

Pour un capital total de 15 000 euros, avec un indice initial de 250 et un indice T de 400, cela donne: 15 000 x (400/250) = 24 000 Le nouveau capital de votre propriété est donc de 24 000 euros.

Assurance : comment fonctionne l’assurance multirisque professionnelle ?
Comment fonctionne l’assurance des loyers impayés ?

Plan du site